Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de j. DRIOL
  • : à la mémoire de Bruno ROQUET le blog de anciens du CERP de Bergerac
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 12:21

Un petit message sympa :

Saut en parachute

Parce que je viens de faire mon 1er saut en parachute. Je ne peux que penser à mon Oncle (que j'aurais aimé connaître)... sachez que le parachute vient pour moi d'être une expérience extraordinaire. Nous venons d'effectuer avec Victor Arthur et moi un saut en tandem à Lessay pour les 60 ans de maman (Marie-laurence ROQUET)... merci pour ce Blog. merci pour tout.. Etienne CAMPOS

                                                   --------------

 

Nous venons d’apprendre le décès de Madame Roquet,  toute l’équipe de Missair s’associe à la tristesse de sa famille.

                             -------------

Bruno sportif de haut niveau


Né le 4 mars 1950, Bruno était un brillant parachutiste sportif civil et militaire en PA et voltige. Bon en Vol Relatif il aimait aussi les sauts photo.


Lors d'un saut d'entraînement en mai 1980 Il a été victime d'un accident fatal sur le terrain de Bergerac Roumanière.

 

Son comportement espiègle, gentil, affable et fougueux faisait de lui un personnage attachant. Sa simplicité et son humour ne laissaient rien paraître de l’homme qu’il était  professionnellement, polytechnicien, il exerçait son métier d’ingénieur en armement au CEV de Cazaux où il était le plus jeune capitaine français de sa promotion.

 

Son entrée précoce à polytechnique lui a valu un régime spécial qui lui a permis de passer son brevet de pilote privé et de s’initier au parachutisme sportif.

 

En 78 le CERP de Bergerac était en grosse difficulté. Bien que licencier au centre école de Pau il n’a pas hésité à s’engager avec Henri de Waubert  pour sauver le centre de Bergerac. Cette plateforme de saut devient rapidement la plus performante de France. 
                                                           JD 

Bruno et sa maman

Bruno-copie-1.jpgPhotos Eliane Abarnou
Bruno-2.jpg
Bruno---l-1--.jpgundefined 001Lepzig-1978---Laffitte---Roquet---Armaing---Trombetta---Maheu.jpgLepzig 1978---Laffitte-Roquet-Armaing-Trombetta-Maheu
Archive : J-M Maheu

Photo Eliane Farbos

Retour à la page d’accueil
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Je ne me souviens pas avoir connu Bruno Roquet, en revanche je me souviens très bien de la tristesse dans les yeux de Christian Macaux à Chalon sur Saône le jour où il m'a annoncé sa disparition.<br /> Par la suite je n'en ai entendu dire que du bien, suffisamment pour me joindre au modeste hommage qu'on peut lui rendre ici.<br /> Michel
Répondre
D
A propos de coup fumant, je me souviens du saut photo (v. bannière) à Arcachon-Villemarie le 21/01/79. Quelle équipe : Bruno, Henri, Martine, Hubert et moi, tôt le matin nous embarquions dans le Cesna qui avait été sorti en douce du hangar, un super saut, mais à l’atterrissage le comité d’accueil était un peu froid et Hubert était perdu dans la forêt sur la route de Biscarosse …<br /> Que d’émotions à la vue de cette photo, c’était hier …
Répondre
J
Bruno, Tu vois c'est comme si c'était hier, lorsque je revois nos bobines hilares et complices sur ces photos. Toujours à l'affût d'une bonne et franche rigolade ou d'un coup fumant savamment orchestré...<br /> Toute ma sympathie et mon bonjour à toute sa famille Jclaude
Répondre
N
Pour moi, Bruno n'est toujours pas parti, il est là, avec moi chaque jour tellement son sourire et sa gentillesse m'accompagnent .<br /> Avec beaucoup d'émotions<br /> Philippe Narzabal
Répondre
P
J'invoque l'étrange pouvoir des souvenirs. Celui des mots simples et de l'amitié vraie. De toutes ces choses qui ne meurent que par une volonté qui n'est pas la nôtre. Je le réaffirme, sans aucune sorte d'amertume, chaque fois que je pense à Bruno.<br /> J'embrasse toute la famille et plus particulièrement Marie-Laurence.
Répondre