Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de j. DRIOL
  • : à la mémoire de Bruno ROQUET le blog de anciens du CERP de Bergerac
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 00:10
Partager cet article
Repost0
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:59
Partager cet article
Repost0
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:58
couv-Bergerac.jpg
undefined

 

 Cliquez  sur l'image

Retour à la page d’accueil
Partager cet article
Repost0
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 16:21

Un changement d'adresse pour JC, vous pouvez envoyer vos messages d'amours à : jeanclaude.armaing  @  sfr.fr 

(retirez les espaces autour de l'@, c'est pour lui éviter les spams).

Je profite de cette occasion pour vous dire : envoyez vous message collectifs en cci, afin de ne pas pourrir les boites e-mails.

Pour plus de précisions voyez Pierrot, il a une réponse toute prête !

 

GetAttachment[3]-copie-2Archive Cathe Berge

La bonne année de JC et en prime un cours de botanique... ta mère


" Après analyse et même psychanalyse dans mon hamac avec ventilateur moderato intégré, 

 mentalement prêt, je me suis dis; cette année  je vais prendre le temps d'écrire un petit mot à chacun, vite fait bien fait.....

 et bien non, mes occupations sacerdotales, auprès de mes arbres fruitiers, en plus de quelques autres " salades" me font me retrouver au 12 janvier sans que personne ne me prévienne.

Après une question s'est posée à moi, pourquoi leur écrire puisqu'ils vont être morts de froid, et là j'ai pensé aux survivants possibles- ils sont rudes ces vieux paras-

Alors aux plus résistants des morpions et morpionnes de carlingue ( vieil adage ) qui auront survécu:

 

BONNE et JOYEUSE ANNEE 2010 qu'elle nous permette de nous réunir encore comme en 2009.

Que nous y soyons encore plus gamins, pour ne jamais se prendre au sérieux.

 Rester ZEN, n'est pas facile dans la vie " civile " de tous les jours. 

Soyons fous au moins quelques jours par an; un bon tir à la corde Cadurcien vaut n'importe quel remontant....

D'ailleurs comme le dit Bauf, comment faire mieux qu'à Cahors?...On pourrait voter pour y retourner (adressez les votes rapidement sur la Miss Air !!..Si,Si !! ) 

Pascal et son staff seraient réquisitionnés par la Maréchaussée ( et la police) pour Oeuvre Nationale de Salut Public.

Le coup de main pour organiser serait collectif, seuls les Réunionnais et les Corses seraient dispensés ( trop dangereux pour eux de travailler..)

Simplement 2 propositions pour cette nouvelle année:

- Que Pierrot au lieu de "ses plus belles étoiles" - avec les chattes de son enfance-  Ecrive ( en Français ): les meilleures histoires de l'épopée des paras fous de Bergerac ( déjà plus de 300 ventes assurées... ) ,

- Que lors du prochain Bergerac Day, chacun prépare un speech de 5 à 8 mn pour dire ce qu'il a fait pendant que nous nous sommes perdus de vue,

Ce serait d'utilité publique, car on raconte dix fois la même histoire à dix personnes différentes (.. ou que l'on croit différentes,  car à la dixième, il se peut qu'elle vous écoute par politesse, alors qu' Alzheimer fait son effet... ), alors on perd du temps que l'on pourrait utiliser à préparer l'avenir -qui lui ne traîne pas trop le bougre-.

Bon, sur demande collective, un peu de poésie dans ce monde de brutes, je vous offre quelques fleurs et papillon de la ravine d'à coté:
VanilleFleurs[1]

Fleur de vanille; pas encore ouverte elle attend la nuit pour que je fasse la pollinisation à la main alors la prochaine fois je prends le flash et vous l'aurez ouverte

FleurdePittaya[1]

Fleur de Pittaya, c'est pareil vous aurez la photo ouverte demain. Allez je vous mets le fruit avec en dessous
Pittaya[1]
Un gros et joli papillon de nuit sous ma lampe( qui connait son nom ?) :
Papillon2[1]
Aussi grand que mon téléphone
JClauboulot[1]




Lundi 16 mars 2009
C'est un mec qui déboule à mon bureau avec plein de vieilles photos de para et dedans il y avait celleci...

Je crois devoir déjà remercier ceux que j'ai retrouvés avec grande joie l'été dernier; Lionel à Blois, tous ceux qui ont fait un crochet par les Clides, des instants trop brefs, d'abord par la chaleur de l'accueil, aussi par certaines retrouvailles si lointaines que l'on ne sait plus ce qu'il est important d'évoquer pour des moments si courts.

Alors le mieux était de chanter, un bon; c'est à BaBa..., c'est à Yoyo.... suivi d'un ban zobé, encore bien viril...

Pour ça la mémoire était encore là ( qui a dit que Baron avait 70 ans?).

Que dire des Cli...doridiens une branche cousine des Mérovingiens peut-être, venus retrouver ici leur plus vieux ancêtres à proximité du Papé sur le rocher des Eyzies de Tayac.

Une énigme pour les historiens de l'An 10 000, s'ils retrouvent la statue d'un Baufuméus à côté de Cro-magnon tous deux en position de dérive...

Sûr, que les Groniqueurs de cette époque future, descendants lointains des Driolus, Chansardus, Kleinigus... vont avoir du mal à recoller dans l'ordre les morceaux de la "grande Histoire" sur leur Blog intersidéral, ça pourrait donner ceci:


Dans ce coin du sud ouest de la gaule des migrations étranges se sont déroulées, après les homo sapiens, de toutes parts des hordes hirsutes des paracaîdistus ont afflué vers ce Périgord. Des fous sautant des avions (machines étranges avec lesquelles jouaient des Lafitus, Romanimus et les autres, essayant d'échapper à la gravité ) , ces paracaîdistus ne sachant voler, tombaient pour remonter à nouveau, inlassablement tels les shadocks. Faut dire que certains Maheusiens, venus des contrées boisées de l'ouest cultivaient le culte du sanglier rôti (activité qui ne les aida pas au vol),d'autres Lozériens,Parisiens, même Toulousiens les aidèrent dans leur occupation favorite en chantant ou plutôt braillant pour apeurer l'ennemi. Il semblerait que cela leur réussit face aux Britishius, ou à proximité de leur repaire à Castillon la Bataille, ils boutèrent ceux-ci jusqu'à leur isle nordique mettant fin à une bagarre de 100ans.

C'était peut-être là le motif de leur perte, car après quelques années de galipettes aériennes les Englisius revinrent envahir le Périgord et les Paracaîdus s'éparpillèrent à tous les vents (jusqu'à dans l'hémisphère sud; pour les plus Légers..).

Mais ne s'avouant vaincus, ils commencèrent alors à partir d'un blog Chinois à s'organiser pour la revanche.

La tactique qui sembla l'emporter à l'unanimité, fût de se regrouper le plus possible autour d'animaux familiers comme le sanglier ( roti ) pour reprendre des forces.


==> La suite..., c'est quelqu'un d'autre qui l'écrira....., chacun peut conter l'épopée du para à Bergerac comme il veut, il y aura certainement du vrai, l'important est que l'histoire continue et ainsi alimenter " Le Blog Miss Air" pendant quelques siècles...

J'en vois qui disent qu'il fait chaud à la Réunion, et que j'aurai dû mettre un peu plus de citron dans le Ti'punch...c'est vrai.

En tout cas grosses bises à tous, que ceux que je n'ai pas encore contacté me pardonnent, ce n'est pas l'envie mais le temps qui manquent; écrivez-moi ou venez nous voir pour réchauffer vos vieux os (jacques Lafitte doit organiser un charter..).

A bientôt Jean Claude


Le mot du Chef :

Je ne sais pas si c'est à jacques Driol que j'écris, parceque je ne comprends rien aux blogs ( qu'il est presque minuit à la Réunion et que j'ai sommeil ), mais ça fait rudement plaisir de voir des photos de Bergerac .
En tout cas, BRAVO d'avoir fait ça pour les anciens de BERGERAC.
-J'ai fait un passage au terrain en juin 2007; plus de parachutisme, rien de reconnaissable à part une chose que j'ai eu du mal à atteindre derriere des batiments neufs et des portails d'interdiction d'accés: LA MISERE -gros pincement au coeur- Tout dans mes pensées, seul à regarder ce batiment, je me suis fait éjecter par un gars qui à dû me prendre pour un terroriste...qui n'aimait pas les Anglais -le terrain doit leur appartenir...y a que ça.
A bientot explique comment ça marche je reviendrai sur ton blog jc Armaing
*

* Jean-Claude Armaing Français mais aussi Basque (la preuve plus bas) il à été Champion du monde de voltige en 1972 à Tahlequah (U.S.A.) et 74 à Szolnok (HONGRIE) et encore bien d'autres médailles ...


undefined
Mariage_Armaing.JPGArm.jpg

Un document obtenu par les services secrets du vice consulat
Classé secret défense
Il ne faut pas que cela sorte du blog et surtout taire la source qui
se trouverait très exposée

undefinedundefined

Encore plus fort : sur deux roues JC, son karting et son béret basque, en novembre 70 à Bergerac
Hé oui ! JC, la photo est signée JD



undefinedPhoto : D Klein

Monsieur Prik et JC (presque ado)
Archive de Jacques Montaron diffusée par Pierrot



JC le jour du mariage de Bernadette
Photo : M Prik









JD

Partager cet article
Repost0
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 21:30
undefined

Archives de Didier et lui même en couverture

Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 18:15
Archive de Didier et Michel
Cliquez sur l'image

undefined
- T'as vu Klein quand pour la première fois ?
- En 77 !
- Il était brillant ?
- Non, il était clinquant
!

photo02.jpg

Partager cet article
Repost0
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 14:14

 

undefinedArchives Michel Prik
undefined
undefinedundefined

undefined

undefined
undefined
undefined

undefinedundefined


Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 13:57

L'intégral du catalogue

17 292 sauts en 69

Archives Michel Prik 

undefined
undefined
undefined
undefined
undefined
undefined
undefined
undefinedundefined
 

Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 22:15

16 035 sauts en 72

undefined
undefined

Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 15:18

Berg71-01.jpg
La plaquette de Michel Prik

undefinedundefined
Arlette Binet, Patrice de Gaillande, Patrick Azarian
undefinedJM Maheuundefined

Jean-Jacques RAJADE

undefinedundefinedundefinedundefined



René CHAUVET


C. Martincour

P. de Gaillande


Qui va nous parler d'Arlette BINET ?
Comme disait Martincour : "c'est un cas"
                                  

undefinedundefined








Dominique Erulin

                                                     Jean-Marie-Rainelli

Photos et archives JM MAHEU


                                            Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0