Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de j. DRIOL
  • : à la mémoire de Bruno ROQUET le blog de anciens du CERP de Bergerac
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 12:20
undefinedArchives de Jean-Michel MAHEU
undefined
undefined
undefined
undefined
undefined

Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 12:17
L'album de la famille SANCHO


Christine Sancho (alias Marie-Christine Polchak) en 1979 l'année de ses premiers sauts... et de ses 20 ans, on recherche le carnet de saut de Tony... patience !




























et tous les autres
 
Bravo et merci à tous les deux pour la création et la richesse du blog qui réveille de merveilleux souvenirs et réchauffe le coeur .
 
En fouillant dans mes albums , ci joint une photo de la cuisine miss-air de l'époque
 
Merci d'avoir crée une page à mon nom  . Je ne sais pas si je peux rajouter des commentaires et des photos mais peux tu STP rajouter les commentaires et photos , ci aprés :
 
"Une période de ma vie qui inspira , un CD de guitare instrumentale "picking"
 
Que suis je devenu , aprés ?
 
Aprés 12 ans de parachutisme ... la découverte de la plongée sous marine , depuis 15 ans ... un autre bonheur ...
 
Recherche Dominique désespèrement
 
Si quelqu'un peut me donner des nouvelles et les coordonnées de Dominique PARIS , je lui serai éternellement reconnaissant 
 
Si quelqu'un voit Dominique PARIS , qu'il lui dise que je l'aimerai  toujours , et qu'elle me donne de ses nouvelles , la garce ...
 
Mon mail : a.sancho@@@infonie.fr
undefinedA Roumanières chacun son manche, pour Tony c'est celui de la guitare
undefinedundefined
undefinedundefined
undefinedundefined

Souvenirs ... souvenirs, c'était le bonheur, 
Tony est toujours dans notre coeur !

undefinedPhotos : Didier Klein
photo55.jpg
photo57.jpg
photo50.jpgTony, Paris et son chien


Retour à la page d’accueil







































































































































































Salut Jacques, Pascal,
Partager cet article
Repost0
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 12:12

photo04.jpg
Les débuts de la réduction
photo64.jpgLeçon  n°1
photo18.jpgPhotos Didier Klein
photo30.jpg La 5B de B7




Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 21:41

trinige@@@yahoo.fr

Le 10 000ème saut de Gégé

par une belle journée de novembre 2008


Il faut l'ancourager, il en bave en ce moment. oui ! Gégé se lance dans l'informatique.
Bientôt il va fêter son 10 000 saut.

photo100.jpg
Photo : Didier Klein

Salut  Tous,

Maintenant que je commence à maîtriser un petit peu l’informatique, et que je suis équipé, je peux enfin  participer et vous donner des nouvelles récentes.

 

Depuis la dernière fois que nous nous sommes vus, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts.

 

Donc voici mon parcours depuis ce temps.

 

Après l’épisode BERGERAC, nous avons crée en septembre 1983, avec Tony la société PARADIST à BORDEAUX. Bonne période jusqu’en  1987, date de rachat de cette société par Parachutes de France, et le départ de Tony pour raisons professionnelles. J’ai donc travaillé comme commercial chez P.F. jusqu’en Décembre 92, date de ma mutation à CERGY PONTOISE au siège de P.F. Poste dont j’ai démissionné un mois plus tard. PARIS en costard cravate derrière un ordi avec M…… sur le dos, très peu pour moi.

 

Saison 93, j’ai profité de mon temps libre pour terminer mon brevet d’état commencé en 80, et B.E, en poche j’ai été embauché  par le centre para de SAUMUR. Année formidable avec beaucoup de sauts puisque c’était l’année des Tandem Canal plus. Pour info j’avais passé ma qualif. tandem en 87 en FLORIDE et obtenu l’équivalence fédérale. Fin 93, le centre rencontrant des problèmes financiers, je me retrouvais au chômage.

 

C’est à cette période que j’ai retrouvée lors du congrès technique J.M RACLOT de Parachute Shop qui m’a proposé le poste de  Directeur régional Sud Ouest avec pour tache de monter sur TARBES un magasin, atelier de réparations du style PARADIST.  Boulot très intéressant  mais aussi très prenant  avec beaucoup de déplacements en France et à l’étranger. Mais ça m’a permis de voir du pays et de rencontrer beaucoup de monde avec qui j’ai gardé des contacts. D’un commun accord nous avons décidé de cesser notre collaboration avec le patron en Janvier 2001. J’en avais un peu assez des déplacements incessants et le marché du parachute commence à saturer  un peu.

 

J’allai oublier un petit détail, un intermède de 8 mois passés en rééducation à BORDEAUX, saison 95, suite à un atterrissage mouvementé avec une nouvelle et toute petite voile. Bilan, multiples fractures et paralysie temporaire. Période assez dure mais qui m’a permis d’y rencontrer des gens formidables aussi bien dans le corps médical que chez les handicapés. C’est la raison pour laquelle, j’ai passé ma qualif. Tandem pour faire sauter des handicapés.

 

De 2001 à fin 2004, j’ai effectué des vacations dans divers centres para en tant qu’instructeur avec beaucoup de Tandem. Ces vacations  m’ont amené assez souvent sur le centre de LE BLANC. Après deux CDD saisonniers  en 2003 et 2004, la présidente m’a proposé de m’embaucher à plein temps, avec le Poste de D.T. adjoint, poste que j’occupe depuis cette date. Bien sur, au début le changement de région a été surprenant, passer des pics des Pyrénées au étangs de la BRENNE, ça fait drôle, mais la région est sympa, et le boulot aussi.

 

Le Blanc est un gros centre  avec 23 – 25000 sauts mais pas encore une usine et l’ambiance est conviviale, ce qui rappelle un BERGERAC à notre époque. Je m’occupe de la formation des débutants, des tandems et de l’entretient du parc parachutes.

 

J’ai eu l’occasion de rencontrer des anciens de notre époque ou tout au moins de rester en contact avec eux, surtout parmi ceux qui sont encore dans le circuit para (et ils commencent  à se faire rares).

 

Si un jour quelqu'un arrive à monter une manip. De retrouvailles, c’est avec plaisir que je répondrai présent.

 

Je te joints quelques photos plus ou moins récentes de mon parcours. Personnellement, ça m’a fait plaisir de revoir certaines tètes sur ton blog, et j’espère avoir l’occasion de les revoir un de ces jours.

 

Je ne sais pas si tu seras présent chez Jean Michel et Nicole MAHEUX pour les 50 ans de cette dernière, de mon coté j’ai déjà posé des congés  et je serai là.

 

Maintenant que vous avez mon adresse, j’attends de vos nouvelles, ou de celles des copains.

 

A plus, amitiés.   Gégé


il manque que Chantal Goya... et Jacques Proust













Partager cet article
Repost0
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 19:33

 clip_image002-1-.jpg
Les Vidéos de Jean-Michel

http://www.dailymotion.com/groups/tycase56

Pour les 30 ans de Nicole

Quelques photos retrouvées à la hâte…1968_-_2--.JPG

2 photos de moi. Une en chute qui doit dater de 1969 vu le matos, et la seconde en bidasse datant de  1968, j’étais bidasse à Mérignac Beauséjour ARAA 623. C’est à cette date que j’ai ENORMEMENT fréquenté le centre. L’époque Rainelli, Chauvet, Moreau, Derosa, Azarian… et j’en oublie ! Découverte de la 5B avec Môsieur PRIK !

Les bretons venaient souvent à Bergerac, notamment pour le boogie DC3, et les tables d’hôtes….

Enfin une de Nicole en chute photo « d’époque » également.

Tiens, un souvenir : C’était en 68 ou 69. Dans le dortoir devenu depuis l’hébergement UCPA. Je me souviens d’un gars du sud avec qui je partageais ma piaule, un jeune sergent de l’armée de l’air,  et qui me disait, les yeux dans le vague : «  Putaing, moi un jour je serai championg  du monnnde ! C’était Jean-Claude Armaing ! Ca ne s’oublie pas ça.

Je fouille dans mes archives…. Il doit y en avoir d’autres !

A bientôt. 

http://atterro-cool.over-blog.fr/
Jean-Michel.JPG

Dacota2.JPG

Dacota3.JPGNum-riser-.jpg

Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 12:21

Un petit message sympa :

Saut en parachute

Parce que je viens de faire mon 1er saut en parachute. Je ne peux que penser à mon Oncle (que j'aurais aimé connaître)... sachez que le parachute vient pour moi d'être une expérience extraordinaire. Nous venons d'effectuer avec Victor Arthur et moi un saut en tandem à Lessay pour les 60 ans de maman (Marie-laurence ROQUET)... merci pour ce Blog. merci pour tout.. Etienne CAMPOS

                                                   --------------

 

Nous venons d’apprendre le décès de Madame Roquet,  toute l’équipe de Missair s’associe à la tristesse de sa famille.

                             -------------

Bruno sportif de haut niveau


Né le 4 mars 1950, Bruno était un brillant parachutiste sportif civil et militaire en PA et voltige. Bon en Vol Relatif il aimait aussi les sauts photo.


Lors d'un saut d'entraînement en mai 1980 Il a été victime d'un accident fatal sur le terrain de Bergerac Roumanière.

 

Son comportement espiègle, gentil, affable et fougueux faisait de lui un personnage attachant. Sa simplicité et son humour ne laissaient rien paraître de l’homme qu’il était  professionnellement, polytechnicien, il exerçait son métier d’ingénieur en armement au CEV de Cazaux où il était le plus jeune capitaine français de sa promotion.

 

Son entrée précoce à polytechnique lui a valu un régime spécial qui lui a permis de passer son brevet de pilote privé et de s’initier au parachutisme sportif.

 

En 78 le CERP de Bergerac était en grosse difficulté. Bien que licencier au centre école de Pau il n’a pas hésité à s’engager avec Henri de Waubert  pour sauver le centre de Bergerac. Cette plateforme de saut devient rapidement la plus performante de France. 
                                                           JD 

Bruno et sa maman

Bruno-copie-1.jpgPhotos Eliane Abarnou
Bruno-2.jpg
Bruno---l-1--.jpgundefined 001Lepzig-1978---Laffitte---Roquet---Armaing---Trombetta---Maheu.jpgLepzig 1978---Laffitte-Roquet-Armaing-Trombetta-Maheu
Archive : J-M Maheu

Photo Eliane Farbos

Retour à la page d’accueil
Partager cet article
Repost0
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 01:17

L'autre envol du Cénobite

Info : Rétro Jacques Montaron du 1er au 15 avril 2008, il expose ses oeuvres à la maison des vins Cloître des Recollets, 2 place Cayla à Bergerac.

JM02.jpgEn 2004 ses œuvres ont été récompensées par la Médaille de la Biennale de peinture de Périgueux.

JM03.jpg

"Le Sixième Jour de la Création"

Dans le
souffle de l'Esprit, un ange, une femme, sème un petit reste d'étoiles, de planètes, d'amour,
dans le tourbillon cosmique.
 

Une femme, un homme, se retrouvent dans l'Univers.
 
                                  L'Humanité naît.


JM01.jpg 


Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 01:14

Un peu de sensualité dans ce monde de bruts !


Jacques
 Par Nicole Maheu , j'ai découvert ton site et ....quel bonheur! Tu fais des heureux, tu permets de renouer des contacts , tu fais revivre intensément nos plus belles années...parfois chargées de drames pourtant.
Aujourd'hui, c'est avec Pascal que j'ai déjeuné; nous étions voisins et ne le savions pas!
Alors un grand merci . Je te joins qq photos que j'ai aussi envoyées à Pascal. Je t'embrasse
Eliane (Farbos ex Abarnou)
La photo en noir et blanc avait été faite à Bergerac, un jour gris de Toussaint où J-Claude et Bruno mettaient au point du parachute ascentionnel ...qui n'a pas marché! 
Bruno_et_J.Claude.jpg
P.A_devant_Karl.jpg Eliane à l'attaque sur le carreau

avec_Alain.jpgAlain et Eliane

 
Photo : Didier Klein

Retour à la page d’accueil
Partager cet article
Repost0
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 13:45

Une Photo de Gaston BRUN

undefinedundefinedPhotos et archives Claude Vigneau8_janvier-.JPG8 janvier 1963 saut sur neige à la Pierre St Martin (Vigneau-Auriac- Aguilard- Marie Hélène Padey-Roqueplan- X).
Jean_LAJUS_en_1962.JPGJean Lajus en 1962
undefined
Stage du 18 mai au 8 mai 1966. A droite, Jean Fournial et Josette Vigneau
undefined

L’activité parachutiste sportive des Bordelais a commencé, à la fin des années 50, sur le terrain de LEOGNAN.

Ce n’est que vers 1960 que l’activité, qui, à Léognan gênait le vol à voile, se déplace sur le terrain de BERGERAC-ROUMANIERES. Les premiers sauts ont lieu sous la responsabilité de LOUIS VACHER, ex moniteur militaire, et de JEAN LAJUS formé à BISCARROSSE. L’activité a lieu en week-end, au profit des SAPS de Mérignac, de CAZEAU et de COGNAC, et, bien entendu, des quelques rares civils bordelais, membres du CENTRE INTER CLUB AERO PARACHUTISTE du SUD OUEST (CICAPSO), le siège social du CIC restant à Bordeaux, rue Lhôte.

En 1962 JEAN LAJUS se tue en allant chercher un parachute accroché à une ligne « haute tension ».

En Janvier 1963 le CICAPSO organise des sauts sur neige, à la PIERRE SAINT MARTIN, sous la responsabilité technique de CLAUDE VIGNEAU, alors instituteur dans le secteur, mais aussi instructeur SFA de Biscarrosse, qui a déjà ouvert le Centre du LUC-en-PROVENCE et dirige par intérim celui de CHALON s/SAONE. Participe, entre autre, à ces sauts en montagne, ROQUEPLAN qui débutait sa carrière.

En Septembre 1963, CLAUDE VIGNEAU est nommé CTR pour l’académie de Bordeaux et rejoint ROUMANIERES tandis que son épouse, JO, est nommée à l’intendance du lycée Maine de Biran. Dès l’été 63, VIGNEAU organise l’activité permanente (y compris des séances de sauts de nuit au cours de chaque stage de juillet et d’Aout). C’est lui aussi qui, en tant que CTR, organise la LIGUE d’AQUITAINE dont le Dr AURIAC - déjà Président du CICAPSO - prend la présidence.

Dans la foulée, les « C.I.C » deviennent « CENTRE-ECOLE REGIONAL ». Le CICAPSO devient le «CENTRE ECOLE REGIONAL de PARACHUTISME SPORTIF d’AQUITAINE ».

Le 12 juin 1966 alors que se déroule un meeting organisé par le CERP, un avion « VAUTOUR » de la BA 106 de Mérignac se crash sur le terrain. Le pilote (capitaine JANEAU) est tué.

De 1963 à 1966 VIGNEAU sera aidé par les instructeurs intermittents des week-end : HUBERT LERAT / Marc DESFOURNAUX / PIERRE BERSON /

Aux commandes du DRAGON (DH 89 – F-BEKB) se sont succédés : BORDES / COMMUNEAU / GUERIN dit Toto / JEAN FOURNIAL.

L’activité est passée de 1200 à plus de 8000 sauts, bien qu’elle ne pût se développer chaque jour qu’avant 8H et après 16 H, les élèves pilotes de COGNAC occupant le terrain le reste du temps (sauf en w-e !).
undefinedLe crash d'un Vautour sur le terrain
undefined
undefined
Stage du 1er au 20 juillet 1963
undefined


Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 16:24

En attendant son texte et d’autres photos voici son petit mot :

 

OH OUI!!!

J'ai fait un beau retour en arrière, sourire aux lèvres et sans larme à l’oeil, bien au contraire ...

merci encore pour ce plaisir,

 

Bizzzzzzzz,

 

Michou. 

 

undefinedundefinedundefinedPhoto : Cédric Morazzani
L'atterrissage dans les mais une particularité de Bergerac, ça ne s'oublie pas.
freestyle-michou.jpgLes entrainements aux côtés de Mike Michigan* laissent toujours des traces d'inspirations.
*créateur de la discipline et Marco Nama premier chpt de monde


Retour à la page d’accueil

Partager cet article
Repost0