Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de j. DRIOL
  • : à la mémoire de Bruno ROQUET le blog de anciens du CERP de Bergerac
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 11:34

  souvenirs

photo yves boiteux  photo Yves Boiteu

trombinoscopeEh ! Voila ma carrière para s'est achevée en 2005, avec 2500 sauts et comme  instructeur chute à Pau.

Me voici maintenant dans la région parisienne en bossant sur Roissy, eh oui toujours à côté des avions, mais plus de saut.

Mes débuts en 81 avec franck, isabelle et mon Evelyne qui me manque toujours.il y avait aussi eric Fradet qui était déjà ancien car à cette époque il avait déjà 400 sauts...

Que de bons débuts avec toute la bande entre Ramon, Jeannot, Jean-Claude, Anne-Marie, l'équipe coca, gg , les fréres Yo, et la liste est longue..

Grace à cette excellente formation j'ai fait une longue carrière para mili,en sautant un peu partout, Réunotre bon vieux cesnanion ,Mada, Sechelles , Maurice, Mayotte, Tchad, Gabon, Russie, Maroc, Malawie, Caledonie,...

de bons souvenirs avec aussi de mauvais avec le départ prématuré de nos amis, entre Evelyne et Blandine la liste est longue, une grosse pensé para  pour eux..

N’hésitez pas à me contacter pour me donner des nouvelles.

aussi 687.2dapres le 6520l olympiquepere noel reunionnais et ses lutinspuis le dakotapuis la voile rapide strato star

Partager cet article
Repost0
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 14:47

FETICK au Hangar 1979

Préface :

de  Marc Vaillant, Sgt appelé du 6e RPIMA présent sur Bergerac en 1978

 

J’ai croisé la route de Guillaume Fétick, durant mon service militaire à Mont de Marsan, et plus particulièrement dans le cadre du Parachutisme Sportif à Bergerac.

 

Fin 2013, je découvre le blog  miss-air  et  l’absence  de parachutiste militaire du 6° RPIMA et notamment  de celle de Guillaume Fétick  qui fut instructeur à BERGERAC.

 

Il  me paraissait normal  qu’au travers de la personnalité de Guillaume Fétick, on remette, à la juste place, la présence des militaires dans le cadre du parachutisme sportif civil  et celle du régiment du 6° RPIMA  dans sa contribution au centre de BERGERAC.

 

FETICK 1er saut sur CAYENNE ROCHAMBEAU 28 sept 1967Pilote m1°saut sur Cayenne Rochambeau 28sept 1967

 

Guillaume FETICK ( FTK ) a tant donné  au parachutisme sportif  qu’il me paraissait logique qu’une page lui soit rédigée sur ce blog.

 

Je le contacte pour lui faire partager ma démarche ; il accepte de figurer sur le site miss-air mais ne souhaite être placé trop en avant et me demande de rester discret sur sa carrière.

C’est  donc avec son accord que je me permets de vous retracer et vous faire partager son  parcours en essayant de vous faire revivre ces belles années passées à Bergerac.

 

Je commencerai par une période de son adolescence qui fut difficile et  que vous méconnaissez certainement.

 

C’est  à  partir du 19 Juillet 1954, à l’âge de 14 ans  que Guillaume Fétick commence sa vie professionnelle. C’est par une vie de mineur de fond  qu’il  débute sa carrière professionnelle, en descendant  à 700 m sous terre  dans les mines de charbon de la Moselle. Il exercera  ce pénible métier jusqu’en 1960. G Fetick une superbe sortie

 

Ironie du sort ou destinée il passera le reste de sa vie dans les airs.

 

Engagé volontaire dans la brigade des parachutiste d’outre mer  à BAYONNE en mai 1960 et breveté la même année  à la BETAP à Pau . Puis départ pour l’Algérie.

Moniteur parachutiste  et  d’aérotransports en 1965  à l’ETAP à Pau:

Brevets FFP : BF6 et BF7 : en 1967

Brevet Professionnel   2°degré : N° 4582   le  25/09/1967

Qualification  instructeur  fédéral  FFP : n° 150  

Saut à Haute Altitude : 1 Record battu en 1973 avec un saut  à 8000m à sans oxygène à Djibouti.

1° saut  à  Bergerac en 1975   

Club des Grandes Etoiles : N° 654   en Aout  1976 à BERGERAC  VR8 et plus

Fetick ao..

Nombre total de sauts : 2495 sauts

medaille-jeunesse-et-sport-argentMédaille d’Argent  de la jeunesse et Sports  en 1980

Instructeur, moniteur, entraineur d’équipes : Cayenne Rochambeau, Nouméea ,Djibouti, Pau Idron, Bergerac, Berlin ….. 

 

De  1966  à  1968 : affecté en Guyane en mai 1966. En association avec la fédération Nationale des parachutistes Français,  il crée en 1967 le Para CLUB  GUYANAIS  à CAYENNE  sur l’aérodrome de Cayenne Rochambeau,  il y sera à la fois : L’instructeur, Le largueur, le conseiller ….. " l’homme à tout faire ! "

Il formera avec son adjoint Mr ALI  32 élèves  avec lesquels  il participe à de nombreuses manifestations  sportives  en portant  fort haut les couleurs de son club.

Fetick martincourt et un groupe du 6RPIMA avant embarquemen

De  1968 a 1972.  De retour au 6°RPIMA  à Mont de Marsan, En qualité instructeur des tireurs d’élite titulaire du Brevet de Moniteur de ski  il participe à l’initiation et la formation des jeunes appelés. 

Entre février et novembre 1971 : une intervention en Nouvelle Calédonie l’amène à fréquenter  le  Para club de NOUMEA  ou il y apportera son concours en qualité d’instructeur bénévole.

 

Para Club Djibouti 1973 1975De1973 à janvier 1975 : affecté A DJIBOUTI,  il ne tardera pas à rejoindre le Para Club de DJIBOUTI sous la présidence  de Mr Delaquilla  et avec l’ADC Gillet Gaston moniteur et instructeur national  IF340.

 Fetick saut place MeueliK a Djibouti 1974

Fetick saut place MeueliK à Djibouti 1974

FETICK Djibouti 73 para club 75

Ils y formeront  des équipes qui participent à de nombreuses  rencontres.  

Un Record d’altitude Battu le 13 octobre 1973 : Il bat le record d’altitude à Djibouti , à partir d’un nord   n°86 piloté par le Lt HAAS , avec un saut à 8000 m sans oxygène  et sans KAP3 , une chute de 154’’ .

 

De 1975 à  Février  1981 : Le 6°RPIMA  et Bergerac

Il rejoint le 6°RPIMA en 1975 et anime, encadre  selon les saisons  les activités de ski ou Para Sportive du régiment. Il  fait son premier saut  sur le centre de Bergerac  le 21 octobre 1975.

Durant  toutes ces années ,entrecoupées de période militaires ( affectation, mobilisation …)  Guillaume  ne se  ménagera pas pour apporter sa contribution au centre de Bergerac encadrant  aussi bien des militaires que  des civils  avec toujours  la joie de vivre et sa gentillesse  qui le caractérise .

Fetick approche de la cibleIl ne sera pas le seul moniteur  para du 6° RPIMA  à encadrer bénévolement.

André VUILLERMOZ et André VILLAIN (décédé en Juillet  2003) apportèrent, eux aussi, leur contribution au club et toujours dans le même état d’esprit.

 

Guillaume  est très apprécié des jeunes appelés qui recherchent  son contact .il dispense ses connaissances et  son temps avec dynamisme. C’est dans un esprit sportif qu’il encadre  avec un dévouement  sans limite pour la jeunesse et la promotion du sport  sous toutes ces  formes.

Il formera 38 jeunes appelés du 6 RPIMA  qui ont réalisés 1361 sauts et obtenus 85 brevets Fédéraux.

Des résultats brillants qui s’inscrivent dans la ligne de conduite sportive de l’adjudant chef  Guillaume FETICK.

Pour  son engagement  dans les milieux sportifs, son dévouement au service de la jeunesse, son bénévolat  dans les différents centres sportifs  et les services rendus à la pratique des sports de plein air, la médaille de la jeunesse et  sports d’ARGENT  lui est décernée.

 

Elle lui sera remise, en Décembre 80, à son retour  de la guerre au Liban, par Le Colonel BERTIN Jean Claude, sur la place d’armes  du régiment.

C Martinc.. G. Fétick et claude Martincourt  à vélo ,  ça plane …Un groupe du 6°RPIMA  avec marc vaillant .

 

C'est en 1981 que Guillaume Fétick  passe les rennes  de la Section Para Sportive du 6°RPIMA à son successeur l’adjudant Chef MORAZZANI  André.

  

L’adjudant chef MORAZZANI  avec son épouse prendront ensuite en charge le centre de Bergerac en 1985.

  Le chef F..

De  1981 à juin 1983  : Guillaume est affecté le 10 mai  à l’état major à l’île de la réunion à ST DENIS  jusqu’en  juin 1983  ou il y passera son brevet de M.N.S (maitre nageur sauveteur ) à la  FFSS ( fédération française de sauvetage et secourisme) .

Entre  1983 à 1987 : On le retrouve à Berlin  ou il a participé à 3 reprises au " 25 Km de berlin "

 il revient sauter entre temps sur Bergerac  notamment en 1985 pour breveter des "Berlinois" .

 Il  effectuera son dernier saut sur BERGERAC le 21/08/1985. 

 

En 1986 il saute en californie.

  1979 dernier stage de chute avant depart pour liban paras a

1979 derniers stages de chute sur Bergerac avant départ pour le Liban – les Paras avec les épouses de cadres.

 

de juillet  1987 à  aout 1989 : on le retrouve à la martinique au 33RIMA P.S.O et directeur du club de tennis à la Martinique .

 

le 01/01/1990 : sera  la de mise à la retraite du Major FETICK . Puis il ira "baraouder "  en Afrique pendant  12 ans .

BIATO au dernier rang pull blanc 9

  Pellerin fils et JC Armaing

 

 

  Fetick a ..C Martincourt les avions du culb Antonov FBTOM broussard FB

en salle de pliage 16Martincou..de D a G Prik michel Mmme Prik Verdier Rajade JJ marti

Guillaume..

Section Para Sportive du 6RPIMA FETICK Reydellet PellerinPliage des parachutes 14

Un norvegien debout , pierre gerbal et les freres Biato X

Pour terminer cette page :  je citerai les propos que le Capitaine GUIGNON , Chef de la Section Para Sportive du  6e RPIMA  , a adressé à Guillaume Fétick  le 19 janvier 1979 :

Il s’est tout au long de sa carrière consacré au parachutisme sportif avec un enthousiasme, une vigueur, une persévérance jamais démentie.

Il est de ceux qui croient et se dépensent sans compter  pour le développement de la pratique d’un sport qui rassemble la jeunesse, forge les amitiés, et élève au dépassement de soi même.

Michel PriK a la table marc vaillant pliant son pepin sur l

1978  En salle,  à la table Michel PRIK avec un élève

Partager cet article
Repost0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 14:59

Voici un joli reportage réalisé en 1974 par Didier Bricout journaliste de l’Union de Reims.

Sur ces images l’on y voit un ancien de la BA 106 et de Bergerac : Jean-Jacques Barthe.

D.-Bricout 21« Ca me rappelle le reportage que j'avais fait à St Florentin sur le club en compagnie de Claude Gagnepain,  à l'époque où Monsieur Dennis en était le président, nous y avons passé deux jours. »


« Je te joins quelques photos que j'avais prises. Cette fois là j'étais tenté de sauter, en OA évidemment !

Mais ce n'était pas prévu donc pas l'assurance du journal et déjà 3 enfants, je l'ai toujours un peu regretté.  Tu remarqueras que c'était la mode des pantalons "pattes d'éph." »

D.-Bricout 0005[1]

Ils+étaient+uD.-Bricout 0006

D.-Bricout 0008

 D.-Bricout 0010[1]

D.-Bricout 0011

 

D.-Bricout 0020D.-Bricout 0017

 

J'étais+vraim 

D.-Bricout 0018D.-Bricout 0009

Phase+délicat  Claude Gagnep

 

D.-Bricout 0016

D.-Bricout 0015[1]Il avait atterri dans la flotte

 

D.-Bricout 0022

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 12:14

Avant tout,  un grand Merci, à tous ceux qui ont participé  à la création de ce blog et à ceux qui ont contribué à l’enrichir.

Je viens de découvrir le site Miss AIR  et quel bonheur de nous faire revivre une des plus belles périodes de notre vie.

C’est aussi un bel Hommage que vous rendez ainsi à Mr PRIK, vous permettez  aussi  que le souvenir persiste, vous nous donnez la  possibilité  de renouer des contacts.

C’est aussi  le moyen d’apprendre que certains nous ont malheureusement  quittés mais aussi de perpétuer  le devoir de mémoire.

En 2013, soit 35 ans après mon passage à Bergerac, je découvre  l’histoire du Centre de parachutisme  de Bergerac.

Jusqu’à ce jour, personne ne m’avait parlé du parcours de Monsieur PRIK, directeur de centre de BERGERAC, de sa notoriété et de tout ce qu’il a apporté  au parachutisme sportif.

Je ne savais pas non plu que j’avais  pratiqué  le parachutisme en compagnie de sportifs  de haut niveau, de champions, et  que je côtoyais  les élites de cette activité sportive.

C’était  dans ce contexte, que j’ai débuté  à Bergerac en 1978.

En octobre 1977, j’effectue mon service militaire au 6° RPIMA de Mont de Marsan.

C’est  après mon 9° saut militaire, que le 6°RPIMA m’offre la possibilité de faire plusieurs stages de chute libre d’avril à Aout 1978.Nous étions placés durant ces stages sous l'autorité d'instructeurs militaires et en même temps conseillés par des instructeurs du centre.Zone de saut la cible Bergerac 

Mr PRIK sera mon instructeur, il  assurera ma progression  jusqu’aux 41° sauts  les (4 Tours).

Je débute donc  mon premier saut à Bergerac le 16 Avril 1978. (OAG, OAG/PT)

Incident de saut ventral sec le 19 avril 1978Le 1° OC : Incident de saut - Non Ouverture du dorsal    Un Ventral sec :

Le 19 Avril 1978 , j’effectue  mon premier saut à  ouverture commandé  OC 3s à 1100m , mon parachute un 6520 ne daigne pas s’ouvrir  et s’est après  9"2/10 de chute que j’ouvre le ventral ( tout cela filmé et enregistré à l’époque par Mr PRIK , j'ai pu revoir ma chute complète après retour à la base )

( Je revins  donc  au centre avec un dorsal , non ouvert  , La poignée était sortie et il était impossible de tirer plus du au  basculement des cônes qui coinçaient  les aiguilles .Pierre Gerbal était  à la base  lors de cet événement .

Cet incident me procura une petite notoriété au 6 °RPIMA  et un article dans le journal du régiment.

C'est Mr PRIK qui a très vite diagnostiqué la panne ( il m'a fait appuyer  sur la base du parachute , et ensuite les aiguilles se sont libérer facilement en tirant la poignée ) , il s'agissait d'un tassement de voile dans le bas du parachute  que j'avais malgré moi  provoqué en effectuant plusieurs  sorties  d'avion au sol  avant le saut  ( à  vouloir trop bien faire !!!!!!!!).

Mon parachute n'a même pas été déplié  complètement,  il a été remis en place : il était convenu que je devais sauter avec le lendemain matin. Le directeur, Mr Prik, dès l'ouverture de la base avait pris mon pépin et sauté avec (un 6520)  afin de vérifier lui même sa fiabilité (quelle  rigueur et quel  professionnalisme   !!!!!!!!!!).

J’obtiens mon BF4 au 32°saut en juin 78.

En   Aout 78,  je réalise une  4° session et dernière session à Bergerac : L’adjudant  FETICK  étant mon instructeur  j’ai failli obtenir mon BF5  à l’issue  de cette dernière période  avec un total de 53 sauts.

Voilà mon petit parcours à Bergerac : bien loin des prestigieux palmarès des " Bergeracois "  relativeurs  et voltigeurs .

J’ai gardé de mon passage à Bergerac :

-          Le souvenir de Chef  de centre : Mr PRIK  , un " Grand Homme " , rigoureux  mais  discret  et  " Paternaliste " dont les remarques ou conseils étaient précieux ( il ne m’a fait qu’une seule remontrance en toute discrétion , j’avais bien compris qu’il ne fallait pas que je renouvelle cette erreur .( Il l’avait dit …. vous aviez reconnu  votre erreur …..  l’incident était donc  clos et  on passait   à autre chose). 

-          L’ambiance familière qui y régnait, des instructeurs dévoués, une entraide  fréquente entre tous. Des  encouragements  et  conseils données par les plus expérimentés.

-           La personnalité du pilote Mr Martincourt , avec le broussard FBICX  " Le Tonton " (j’ai une photo de cette avion avec Martincourt  à l’intérieur. Cet avion ne figure pas sur le Blog ; je vous envoie la photo.

-          Le charisme de : L’adjudant  chef  FETICK, Militaire au  6 °RPIMA et Instructeur à Bergerac : un homme de caractère, de rigueur, bon vivant.  Une carapace qui laissait transparaitre beaucoup de sensibilité  et un sens profond du relationnel  et de l’amitié.

-          La joie de vivre et le tempérament de l’ " incontournable"  Pierre Gerbal : un homme  dont j’avais gardé la silhouette et le visage ancré dans la mémoire.

-           

Je me souviens  aussi

-          des anciens  de couleur lilas ( voir photo ) , du bruit que faisait la KP3.

-          du soin que  j’apportais  au pliage de l’olimpic et  des "vérifs "que l’on demandait  a certaines étapes du pliage (  réalisées  parfois par la gente féminine  ) ;   à l’opposé  , j’ai assisté à des pliages d’ailes qui me laissaient  perplexe (c’était un peu fourre-tout dans le sac !!!!!!!…)

-    des superbes combinaisons  portées par les  relativeurs , et de leur  préparation en équipes au sol  avant le  saut  pour la  réalisation des figures.

-          Des certains courants  variables en altitude qui nous amenaient  au dessus de la Dordogne  (lors d’un saut, j’ai même craint de me vautrer au milieu, pas toujours facile de rentrer en cible avec un olimpic .

-          Des non vu  a la binoculaire, a cause des nuages pendant l’exécution des sauts qui pénalisaient un peu la progression,  des attentes ( toujours trop longues ) d’éclaircies  mais aussi de la course  pour l’inscription dans les avions par forte affluence  afin de pouvoir réalisé 5 sauts dans la journée .

-          De la vidéo  Master of the Sky : durant les periodes d’attentes de sauts.

-          Du port  des moustaches ou bouc  par bon nombres de paras : un phénomène de mode ? un challenge entre eux ? la symbolique d’appartenance à un groupe ?,

En résumé : Une passion partagée avec des sensations et émotions fortes ; Des moments inoubliables dans une ambiance chaleureuse.

Je quitte Bergerac le 18Aout 1978, quitte le régiment du 6 RPIMA  pour revenir  dans ma région natale le Pas de Calais et retour à la vie professionnelle.

Une interruption de 4 années sans parachutisme,  puis le virus me reprend ,une opportunité de refaire une semaine de chute avec l’ANEG.

A Chalons sur Saône du 11 au 17 avril 1982 , instructeur Macaux  A bord du CESSNA 185 ,  je repars pour un OR 5" , je reprends  rapidement  quelques automatismes et après 9 sauts  je décroche le BF5  et commence les sauts de dérives ( Comme le dit si bien Pierrot Gerbal , ca revient vite , c’est comme le vélo) .

Carnet de saut N°27577 arrêté à 63 Sauts le 17 Avril 1982.

Depuis, j’ai arrêté le parachutisme  mais je  reste  et demeurerai  toujours avec l’esprit et les valeurs qui caractérisent  cette pratique sportive.

Amitiés

Marc vaillant - 13 résidence du cèdre bleu - 80100 abbeville -  Email : marcvaillant@@neuf.fr

 

  

PS :  j'ai oublié  d'ajouter une remarque : je trouve que dans le Blog , il manque  une page  sur  les  groupes de stages , peu de place est consacré la présence des militaires sur centre et notamment le  6°RPIMA qui à envoyé de nombreux stagiaires sur le site , qui à  fait de la publicité  pour inciter les appelés du régiment à venir pratiquer sur bergerac ( voir l'article de presse du régiment   A l'écoute du 6 la vie du 6 en pièce jointe ) .

la place qui est consacré au militaires est  celle  de la page de Philippe Mathieu qui ne donne pas une bonne image des paras militaires avec ses propos ( Figures incontournables des centres para, attirés autant par les anuités vite gagnées au sein des CEPS, que du plaisir de sauter, les militaires ont marqué la vie des centres., Rien que des regards durs, tristes parfois, absorbés qu’ils étaient par la volonté de la performance. Certains n’arrivaient pas à faire abstraction de leur environnement et donnaient l’impression de prolonger leur formation professionnelle  le week-end sur nos centres de loisirs. L’effet était accentué quand un gradé les accompagnait. Le vouvoiement pour eux était de rigueur, comme le tutoiement l’était pour nous, les « locaux civils ».Il y avait quand même des pointures, qui impressionnaient par leur carrure athlétique et leurs performances sportives. Leur mode d’expression s’apparentait plus à des aboiements qu’à des suggestions mezza vocce, du style Bordel ! Tu ramasses ton extracteur ! La fréquentation se passait bien, tout au plus pouvaient-il heurter les âmes sensibles par leurs relations exsangues d’empathie avec les débutants.)

 

Sans vouloir dénier complètement les propos de Philippe, un droit de réponse me parait nécessaire :

 j’ai côtoyé deux militaires de carrière qui du 6°RPIMA qui ont  sauté à Bergerac, l'adjudant Manté et l'Adjudant Chef Fétick qui été instructeurs à Bergerac : je peux vous garantir, que ces 2 paras ne ressemble, et n'ont pas du tout la personnalité caricatural que Philippe décrit. 

Chez les militaires,  et notamment les Paras  , qui quotidiennement adoptent  une discipline stricte , agissent avec une rigueur exemplaires dans ce qu'ils entreprennent  il faut aussi leurs attribués aussi d'autres valeurs qui sont les leurs ( l'amitié , la fraternité ...un para  est avant tout un frère ... , le respect , la solidarité, le gout de l'effort individuel et commun ) et que sous leur carapace se cache une sensibilité profonde et un cœur énorme )  

Ce sont ces valeurs qui m'ont été inculqué par ces militaires .Que ceux qui ont côtoyé FETICK me disent le contraire !!!!!!!!!!

 

J'aurai d'ailleurs apprécié qu'une page soit réservé sur ce site à FETICK , digne représentant  à la fois du 6° RPIMA   et du parachutisme sportif; quitte à la faire à son insu. J'ai d'ailleurs pu grâce au site récupérer une photo de Fétick en compagnie de JC Armaing elle compléterait ce merveilleux site, faut il attendre qu'il nous quitte pour lui consacré seulement à ce moment là un article dans le Blog.

 

Par ailleurs, je pense qu'une page " souvenirs-  en leur mémoire  "  mériterait de compléter le site : de perpétuer à jamais leur mémoire. ...........certains nous ont quitté et pas de page..... dommage ..... il serait possible de leur faire une pourtant 

 

Je laisse ceci à votre réflexion, à partager et demander les avis des autres si besoin. Je reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires 

N'hésiter pas à me contacter,  .... Vous pouvez bien entendu faire suivre ces propos à l'ensemble des participants  et  surtout à Philippe pour qu'il puisse comprendre ce que j'ai ressenti en parcourant sa page.  

 

Que ceux et celles qui me reconnaissent sur  ou ont souvenir de mon passage à bergerac , n'hésitent pas à me contacter ( un petit bonhomme d' 1,60m qui ne tenait pas en place en plus de l'incident de saut à mon premier OC ça laisse parfois quelques souvenirs, 

Amitiés 

Marc vaillant  03.22.24.91.02   ou 07.60.02.36.20 email  marcvaillant@@neuf.fr

 
Bergerac ..

Marc à l’ entrainement au sol ,  …. Oh le casque à cette époque !!

bergerac au dessus de la dordogne

Sous voile au dessus de la Dordogne .  Marc  , la cible c’est pas là   !!!!  

 Broussard F-BICX le Tonton pilote C Martincourt Bergerac  Le Broussard F.BICX «Le Tonton » et son pilote à la porte, C.Martincourt.

chute libre bergerac

 Marc Vaillant Bergerac 1978Marc  devant le broussardMarc  devant le broussardMarc  devant le broussardMarc vaillant

 

Groupe de stagiares du 6° RPIMA  composé du   Lieutenant Pons , Tuminaro, Ecarnot,  Jean Pierre , et Marc Vaillant .

marc cible a bergerac

 Marc avec l’olimpic Bleu Blanc Rouge : une belle voile par rapport au parachute militaire  .

journal_du_6RPIMA_du_19_avril_1978--.jpg

Photos jointes : bergerac au dessus de la Dordogne, Bergerac entrainement à la sortie d'avion, bergerac zone de saut vue du ciel, Broussard F-BICX  le Tonton pilote C Martincourt  Bergerac 78,

chute libre bergerac, journal du 6RPIMA du 19 avril 1978, Marc Vaillant Bergerac 1978, stage de chute libre groupe du 6°RPIMA marc vaillant  a bergerac 1978, Zone de saut _ la cible _  Bergerac

stage de ..Equipe feminine de Bergerac au championat de france de par

 Equipe féminine de Bergerac  aux championnats de France de parachutisme 1971 ViCHY

Equipe de Bergerac au Championat de france de Parchutisme 1

quipe de Bergerac aux Championats de France de Parchutisme 1971 Vichy : Patrick Azarian 7eme à partir de la gauche

Doc : Patrick Azarian

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 12:21

Hommages à Paul Fardel

Triste nouvelle que d’apprendre la disparition de Paul Fardel.

Un des piliers de Bergerac qui part et, avec Mr Prik un de ceux qui à largement contribué à l’essor de Bergerac. Tous les « anciens » s’en souviennent  certainement. Que de souvenirs  avec l’équipe des « Bœufs » comme il disait gentiment Michel Jean Albert comprendra  il faisait parti de la bande.

Gaston Brun

---------------

de François Lacorre

As-tu appris la disparition de Paul FARDEL dimanche dernier le 8 décembre? Si tu veux mettre un petit mot sur ton blog, tu trouveras surement des anciens pour t’en parler. Après son passage à Bergerac dans les années 70, il a fait une belle carrière dans l’aviation civile. Son fils Stéphane travaille dans le milieu para à Empuriabrava où il fait tourner une affaire qu’il a créée: Babylon Freefly S.L.

img47b

----------------

de Michel Prik :

J'apprends le décès de Paul Fardel hier dimanche 8 décembre.

A ma connaissance, il était l'adjoint de Claude Vigneau auquel mon père a succédé en 1967. Ils avaient assez vite arrêté de travailler ensemble et c'est JJ Rajade qui avait pris sa relève avec le succès que l'on sait.
Paul a finalement suivi un très bon parcours sur Biscarosse et notamment dans le pilotage, il avait même fait passer une (des ?) qualif Antonov (au sieur Moulinier) à Roumanières !
On connaissait bien son épouse -décédée il y a un moment je crois- et son fils Stéphane qui a fait récemment partie des équipes championnes du monde !!
Beaucoup de tristesse....

Un visuel où on le reconnait, au centre en rouge.

para bergerac paul fardel

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 14:15

De Michel PRIK (J)

J'apprends la disparition d'Edmond Roger ce jour, des suites d'une longue maladie.
Miss air 2Il était passé par Bergerac à la fin des années 70, avant d'endosser la présidence du centre de Chalon dans des conditions difficiles avec un avion perdu et un autre très accidenté. Il avait participé activement au record chalonnais de voile contact de la St-Michel 1985 -14 paras comprenant son fils Yannick en tête de pile-,

photographié alors par mes soins...Miss air -2

Miss air 6

Partager cet article
Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 10:57

Missair-Bergerac--.jpg

Quelques nouvelles de Pierre Félix -photo jointe- à la retraite depuis bien longtemps dans les Yvelines, qui donne le bonjour à tous les anciens du CERPSA.

Pour memoire, Pierre Félix était un pilote de l'aéro-club voisin, très impliqué dans l'activité parachutiste en tant que pilote bénévole et notamment pour les meetings. Connu et repéré pour sa grande jovialité il s'occupait aussi de la brasserie "Le Tortoni" en centre ville où un espace spécial paras était toujours disponible dans une mémorable ambiance de convivialité.

Remonté en région au début des années 1970, il a gardé quelques contacts de ces époques avec qui il échange régulièrement quelques nouvelles.

Pierre était inséparable de son épouse Suzette -et de leur chien "King"-, Suzette qui nous a malheureusement quittés il y a deux ans déjà.

M. Prik (J)     

Partager cet article
Repost0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 17:35

Un rassemblement des anciens de La Ferté est prévu le 22 Juin sur le terrain, il faut  impérativement prévenir l’organisateur qui est GG Grosso, un grand nombre de personnes sont prévues. Me contacter par mail pour les coordonnées de GG… @+/jD

 -----------

 

La Ferté ne veut pas non plus tomber dans l’oubli…

Fafrice Derouet vient d’ouvrir un groupe Facebook : http://www.facebook.com/#!/groups/1286856348119958/

 


Ambiance para à la Ferté-Gaucher par miss_air_live_fr

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 16:51

Dom-Missair-02.jpg

Suite aux votes des membres du réseau EPWN et du grand public, nous vous présentons les 3 finalistes du Prix Entrepreneure Responsable 2013 !

Elles présenteront très prochainement leur projet au Jury.

Dom-Missair-03.jpg

Dom-Missair-01.jpg

La suite...

http://www.europeanpwn.net/index.php?article_id=975

Partager cet article
Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 18:04
Vivent les Bergerac Days !
Et si on organisait un jour spécial saut ( en tandem ou automatique ! )
JF Guibert
-----------
Un grand merci pour ce week-end court mais intense qui a permis de revoir des têtes perdues de vues depuis longtemps, et celles rencontrées plus récemment au Bergerac Day de Cahors. Comme l'a si bien dit Marie-Odile, nous avons vite oublié le temps qu'il a fait.
La visite de cave a de toutes façons fait oublier toutes les conditions météo.
 
Amicalement,
Jean-Marc
 ______

  Merci Lionel !!!

Merci encore Lionel pour l'organisation de ce Bergerac Day ! 

Le prochain Bergerac Day sera en mai ou juin 2015 (sauf impatience de votre part) à Arès sur le bassin d'Arcachon chez JJS, le roi du patin à vase... non ce n'est pas ce que vous croyez , allez regarder sur sa page. 

Hier, il y a eu 82 connexions sur le blog.

---------

Au festival de Cannes il a beaucoup plu, à Gien aussi mais c’était plus chaud dans les cœurs.  

Miss air Bergerac Day 2013-0001 Miss air Bergerac Day 2013-00035

 

Gégé n'en revient pas !

Miss_air-Bergerac-Day-2013.jpg

Chers tous,

J’espère que ce week-end a été à la hauteur de vos espérances.

Ce fut un grand bonheur pour moi.

Un petit rayon de soleil aurait été le bienvenu mais nous avons réussi à faire sans !

Si vous avez besoin d’ordonnances pour les rhumes et autres désagréments post-WE humide, n’hésitez pas à me solliciter …

Je vous transmets les compliments de la gérante du Domaine des Bardelets pour la haute tenue de  notre groupe. J’en ai profité pour lui dire deux mots sur le comportement non professionnel du gérant du restaurant et de l’épicerie, suite à « l’épisode du pain » de samedi midi. Voilà, c’est fait !

J’ai appelé Alphonse Mellot pour le remercier de son accueil. Il m’a répondu qu’il avait passé un très agréable moment et vous avait trouvé tous forts sympathiques …

Jacques, je pense qu’il mérite sa place dans le palmarès du Blog puisqu’il nous a appris hier qu’il a fait quelques sauts PAC à Bergerac.

Lionel

Miss air Bergerac Day 2013-00020Un seul verre peut faire mal à la tête Tarence (Dir Wine Export) nous fait une petite démonstration. Miss air Bergerac Day 2013-00030

 

Hélène s'appelle toujours Hélène.

 

  Didier rompit le pain

  Miss air Bergerac Day 2013-00027  Miss air Bergerac Day 2013-00018

 

                  Jean-Jacques bénit le vin 

  

 Miss air Bergerac Day 2013-00022 Lui c'est Alphonse, il a réussi à changer une partie du vin de Sancerre en rouge.

 

Deux femmes au petit déjeuner pour Pascal... bon, ne soyez pas trop bavardes les filles !...

 Miss air Bergerac Day 2013-0009 Miss air Bergerac Day 2013-00036

  ...au même moment,  Jean-Marc le sous-marinier émerge doucement.

Miss air Bergerac Day 2013-00025  Sancerre une heure d'arrêt pour visiter les caves d'Alphonse Mellot.

Miss air Bergerac Day 2013-00011

  Miss air Bergerac Day 2013-00013

  Miss air Bergerac Day 2013-00023Miss air Bergerac Day 2013-00015

 

 

 

Miss air Bergerac Day 2013-00019

 Miss air Bergerac Day 2013-00017

  Miss air Bergerac Day 2013-00024

  Miss air Bergerac Day 2013-00014

  Miss air Bergerac Day 2013-00028Miss air Bergerac Day 2013-00034 Miss air Bergerac Day 2013-00029

Ensuite, un petit test à table

  Miss air Bergerac Day 2013-00032Miss air Bergerac Day 2013-00033

  Miss air Bergerac Day 2013-00031

Si, si Eliane et Patrick étaient bien là malgré ce temps de Gien... mais pas sur les photos ?

 

 

 

 

Maya le Gien de Jean-JacquesMiss air

Je ne regrette qu'une chose : avoir manqué ceux qui étaient partis avant que j'arrive.
ça va me motiver à participer au BD 2015...
Amitiés à toutes et tous
Hélène
-----------
Du fond du coeur, je ne savais pas trop quoi espérer, mais ce week end a largement tout dépassé !!!

Ca aura été une parenthèse spatio temporelle magique. 

Le bonheur de retrouver les uns et de faire connaissance des autres a été immense pour moi !
Je crois qu'on aura vite oublié le temps qu'il a fait.

Et un grand grand merci d'abord à Jacques, et aussi à Pascal sans qui on en serait pas là !!! :-)

Plein de Bises ;-)

Marie-Odile
                                             -----
Partager cet article
Repost0