Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de j. DRIOL
  • : à la mémoire de Bruno ROQUET le blog de anciens du CERP de Bergerac
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 13:00

Bergerac Day 2011©JD

  Suite...           

Hello !

Merci pour vos réponses, désolé pour ceux qui ne pourront se joindre à nous, welcome pour les nouveaux venus. Si la météo ne nous joue pas de vilains tours, nous devrions passer un bon WE.

Rappel des activités prévues : Golf, Canoë, piscine, promenades, visite sur les lieux mythiques (selon les souhaits et le temps passé à refaire le monde) et ripaille.

Rappel du principe clef : vous avez sautés au moins une fois sur Bergerac, si vous ne l’avez pas fait vous devriez vous en mordre les doigts mais vous êtes les  bienvenus quand même. Oui ! même si vous n'y êtes passés qu'en voiture, ça compte. Vous souhaitez revoir une personne qui a marqué votre vie de parachutiste. Vous souhaitez passer un WE décontracté en côtoyant vos vielles idoles. Vous souhaitez parler de vous à des gens qui ne vous diront pas qu'ils n'en ont rien à foutre. Vous souhaitez avoir une photo dédicacée de moi. Le Bergerac Day est fait pour ça, et rien que pour vous. Les timides, les grincheux, les rancuniers, les énamourés, les contemplatifs, les "pousse-toi de là que je m'y mette", les "je suis le dernier survivant d'une lignée totalement disparue" ont également leur place. Les repas vous seront servis aux heures dites, par conséquent personne ne vous mangera. J'peux pas mieux dire.

En ce qui concerne l’intendance :
2 repas du midi
1 repas du soir
1 petit déjeuner
(vin + café compris)
1 nuit en MH (mobile home)
pour 20 personnes minimum : 80 euros par personnes.
si vous souhaitez des draps jetables : 2 draps pour 2 euros.
Pensez à prendre des duvets.
Pour ce qui est des nuits supplémentaires : 15 euros par personne et par nuit. (ceux qui arrivent le vendredi soir et/ou ceux qui restent la nuit de dimanche à lundi)
Amenez vos clubs de golf pour ceux qui voudront jouer (budget supplémentaire), amenez une bouée pour ceux qui ne savent pas nager.

Pour ceux qui se demandent si machin ou machine seront là, venez et vous verrez bien, pas la peine de me téléphoner toutes les 5 minutes.

Inscription close le 4 juin

Adresse ou envoyer vos chèques :
CHANSARD Pascal
48 rue Montesquieu
78350 JOUY EN JOSAS
06 80 45 31 XX
pascalchansard@@@free.fr

Ordre des chèques  (acompte 40 euros) :
Camping le Rocher de la Granelle

Adresse du site WEB :
http://lagranelle.com/

Pour se rendre au Bugue :
http://www.cityzeum.com/transport-se-deplacer/le-bugue-54
http://www.voyages-sncf.com/
http://www.viamichelin.fr/web/Itineraires

Merci de transmettre à ceux qui n'ont pas de boite mail.
Voilà, j’espère avoir répondu à toutes les questions que vous vous posez sur la chose.
J’aurai un immense plaisir à vous revoir ou faire votre connaissance.
Amitiés
Pascal
Ps : Anne-Marie BRANET habite Annecy, aimerait trouver des personnes qui descendraient avec elle en co voiturage, départ le vendredi. Elle peut aussi vous prendre sur la route, Lyon, Clermont...Elle a un van volswagen (pour la contacter directement anne5678@@@gmail.com)

Désolé de vous avoir laissés sans nouvelles pendant un certain laps de temps. Je refais surface et vous apporte les infos pour le Bergerac Day 2011. Date arrêtée : le week-end du 18-19 juin. Ramon sera là et m’a promis d’être en bonne santé. On se retrouve au camping « Rocher de la Granelle » au Bugue 05.53.07.24.32 (environ 50 Kilomètres de Bergerac). Les couchages prévus sont du type mobil home qu’il vous faudra partager entre copains. Les repas seront assurés par le camping. Hors activités, il vous en coûtera environ 80€ par personne. J’ai naturellement besoin que vous soyez le plus grand nombre à coucher au camping qui se pliera en 2 pour nous et qui détesterait vous voir aller coucher ailleurs sauf naturellement si vous acceptez de payer 80 €. Ceux qui possèdent une tente, merci de l’apporter avec vous, on ne sait jamais.
J’ai prévu 2 activités majeures : initiation/partie de golf et descente de la rivière en canoë. On organisera le samedi après-midi :  soit un passage à Bergerac ou bien encore une visite sur les coteaux de Monbazillac. J’attends vos commentaires. Pour chacune de ces activités, j’ai besoin d’un animateur compétent. Les volontaires, merci de vous signaler.


Je serai au camping la veille au soir pour m’assurer que tout va pour le mieux. Pour votre présence, j’ai besoin que vous m’adressiez dans les meilleurs délais un chèque de 40 euros par personne qui m’est réclamé par le camping.
Participation obligatoire pour les moins de 84 ans.


J’ai besoin que vous me spécifiez au plus tôt le mode d’hébergement retenu, les repas pour lesquels vous souhaitez être présent, le nombre de personnes qui vous accompagneront.


L'expérience a montré que chacun pourra trouver du bonheur dans ces petites agapes bien gauloises, sans se sentir obligé de rouler des pelles à tout le monde. Il y aura des nouveaux qui n'ont pas nécessairement connu Bergerac à la même époque que la vôtre, et comme l'an passé je vous demanderai de les accueillir parmi vous avec chaleur et bienveillance. 

 

Merci de transmettre ces infos à ceux qui n’ont pas de boite mail et qui souhaiteraient nous rejoindre. Je rappelle que tous les gens qui ont sauté à Bergerac au moins une fois sont les bienvenus, ceux qui n’ont pas eu cette chance, sont également les bienvenus. J’peux pas mieux dire.
Comme l’an passé, je garde Cahors sous le coude en cas de repli forcé.
J’ai hâte de vous retrouver ; nous avons pris du retard pour refaire le monde et l’actualité nous le fait sentir.


Je réponds à vos questions/inquiétudes au 06 80 45 XX XX.


Amicalement
Pascal

 

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 12:57

Para 02

De passage à Reims Brigitte vous donne le bonjour à tous.

Week-End de l’Excellence Automobile de Reims ©Jacques DR

jerry1

 Britt et Jerry

jerry5

 

Britt et l'autre bête

  

 

jerry6

 

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 12:06

Dimanche dernier j’étais à la Ferté-Gaucher pour faire valider les réglages de mon dernier hélico, celui-ci est tellement balaise… il vaut mieux ce méfier.

 

Ma rencontre avec le technicien a eu lieu sur le terrain que nous connaissons bien, que de changements, plus de bruits de Pliatus, les riverains du lotissement du bout de piste ont sans doute perdu au change.

 

Enfin bref… pour les nostalgiques voici des images :

 SNC13832

SNC13914-copie-1

 SNC13902

 

SNC13903

SNC13906

 

 SNC13910SNC13908

  SNC13913SNC13911

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 12:57

Des photos postées par JC

 

Christian TRANQUART 1
Nous apprenons avec grande tristesse le décès de notre ami Christian TRANQUARD
survenu le 13-03-2010.
 
Sportif accompli, Christian était monté sur la deuxième marche des championnats du monde de vol relatif à quatre avec l'équipe bergeracoise "Les Cénobites tranquilles".


Avant de briller dans cette discipline; il avait été un précurseur en surf et ensuite s'adonnait très régulièrement
à la pratique du vol de pente.


Christian, par sa gentillesse, n'a jamais laissé indifférents les gens qu'il côtoyait.
La grande famille des paras en général et des Bergeracois en particulier exprime à Jeannine et à sa fille
Natacha ses plus sincères condoléances.

  ChTPasted Graphic 1Pasted Graphic 2Pasted Graphictranquart 001

Partager cet article
Repost0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 12:56

PatricePatrice était un des plus fervents acteurs pour faire perdurer que l'esprit de Bergerac d'une façon ou d'une autre... après cette fermeture qui restera toujours pour lui, une plaie ouvert... 

C'est en ce sens qu'il a tout mis en oeuvre, pour qu'à Niort une structure puisse se mettre en place, en respectant cet esprit.
Une de ses objectifs était de voir nos propres locaux, montés et disponibles... dans le but de recevoir dès que possible votre rassemblement...

En effet pour lui, il était inconcevable que de pouvoir faire perdurer cet esprit sans vous...
Malheureusement, je ne suis pas sûr qu'il ai eu le temps de vous faire part des ses intentions, et pourtant nous l'avions évoqué ensemble à plusieurs reprises.


La cérémonie de ses obsèques se déroulera le au crématorium de Niort, le  mardi 02 février à 13h30.

Dominique
Bergeracois, expatrié en Deux Sèvres

Plus de photos en cliquant sur l'image

Il y a des moments où les couleurs de la vie s’éteignent. Où ne restent plus que le noir et toutes les déclinaisons du gris…

Patrice a fermé ses yeux ce matin, dans les bras de Murielle qui a pu l’accompagner pour ce grand départ… Il a fini de souffrir, après de longs mois d’une lutte acharnée.
Une énergie, un courage et une volonté incroyables… pour rien…
Saleté de maladie qui nous arrache un ami, un mari, un père, un frère, un fils… un Président de Club très attaché à la vie associative, qui s’est consacré avec passion à notre discipline, qui a su développer notre structure grâce au partenariat et à l’amitié qui le liaient aux membres du Centre de Bergerac. Qui a su faire du « Para Club » un lieu accueillant, plein de chaleur, où il fait toujours bon se retrouver pour partager de belles émotions.
Un dirigeant qui très vite s’est impliqué dans le soutien aux personnes atteintes de handicap pour leur faire découvrir le plaisir extrême du saut. Bel engagement, et quelle satisfaction de voir les sourires accrochés aux visages de ceux qui n’auraient jamais cru pouvoir vivre une telle expérience !
Pour tout cela, merci Patrice.
Tu n’auras pas vraiment eu le temps de voir débarquer sur la plate-forme de Souché le précieux héritage de Bergerac : l’Ecole Niort-Parachutisme. Alors sois-en certain, nous mettrons tout en œuvre pour donner à cette Ecole l’impulsion que tu aurais toi-même eu envie d’initier.
Et puis, tu es parti sans avoir vu le nouveau hangar en place… Mais on te fait confiance, tu surveilleras la fin des travaux… de là-haut… !
Quelle teinte aura la saison 2010 ? C’est à nous tous réunis de faire en sorte que les couleurs reviennent, petit à petit, dans nos yeux, dans nos cœurs. Dans le ciel, que nous sillonnerons comme tu as pu toi aussi le parcourir, en long, en large… et en travers…
La souffrance est maintenant du côté de ceux qui restent, nous la partageons avec Murielle, Julie et toute leur famille, très sincèrement et avec une émotion profonde…

Murielle et Julie, nous vous assurons de notre soutien et de notre amitié.

Marie et les membres de l’Ecole Niort-Parachutisme.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 12:37

Air mauss
Bonjour à toutes et à tous,

J’ai ouvert un centre de parachutisme l’an dernier en bord de mer à Montalivet (33) : http://maps.google.fr/maps?q=air+mauss+montalivet&hl=fr&client=firefox-a&channel=s&ie=UTF8&hq=air+mauss&hnear=Montalivet&z=13 et le cadre me semble sympa pour notre rassemblement

Il y a un centre de parachutisme pour ceux qui savent encore faire et d’autres activités à coté : Karting, paint-ball, parc de l’aventure, char à voile, équitation et bien sur la mer…

Pour l’hébergement, il y a pas mal de possibilité en voici une ou deux pas trop chère et conviviale : http://www.ventdest.net , http://www.montalivet.com

 

Je reste à votre disposition pour plus de renseignements,

 

A bientôt,

 

Bernard MAUSSIRE (mauss)

 

www.parachutisme.fr

Tél. : +33(0)607 49 79 64

Fax : +33(0)955 26 57 88

contact@parachutisme.fr

                                Postez lui une réponse !

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 14:50

Si vous avez des insignes à la  vente je me porterai bien acheteur pour mettre dans ma collection ?

 

A la limite je suis acheteur de tout écusson de Para Club et SMPS ( qui ne soit pas déjà dans ma collection)  , si dans votre entourage se profilent des vendeurs…  à diffuser sans modération….

 

Paramicalement

 

Maguet Jp

http://www.symboles-et-traditions.fr/para-clubs/page-paras-clubs.htm

targuibis@@free.fr

 

Votéz pour Valérie et son église.

Chers amis du Patrimoine,
Nous venons d'apprendre que notre projet de restauration des statues de l'église de Courville est sélectionné pour concourir au prix des lecteurs du Pèlerin. 
Il n'y a que deux projets en lice. Nous avons donc de grandes chances d'avoir un prix ... si nous faisons assez de publicité autour de nous ! Merci de cliquer sur la page ci dessous, et d'envoyer ce lien avec votre message à votre famille et à tous vos amis :

http://www.pelerin.com/Un-patrimoine-pour-demain/Le-grand-prix-Pelerin-du-patrimoine/Le-grand-prix-Pelerin-du-patrimoine-de-A-a-Z/Votez-pour-le-grand-prix-Pelerin-du-patrimoine

Et, bien sûr, votez !

Amicalement,
Valérie Kenny

-----------------

Jean-Claude Blondel nous certifie qu’il a vu des éléphants faire du VR… certains pensent que c’est depuis qu’il fume des cigarettes d’importation en provenance d’Australie… d’autres disent que c’est un photomontage ?

Jugez-en par vous-même !

Bel été sur France 3

Attention : ce document peut-être trompeur !

(Bel été sur France 3)

------------------

 

Bonjour,

 je suis un ancien des Para-Ski, médaille d'or à Pian Cavallo coupe d'Europe,
1ère place par équipe Homme PA, 5ème place Ski aux championnats du Monde Para-Ski, 3ème place Individuelle coupe d'Europe de Para-Ski Courchevel, etc..;de beaux souvenirs,

 Actuellement Président de Secours Aérien Sans Frontières, précédemment chef de mission pour ASF (Tchad, Cameroun, Niger et Sénégal)

Un grand salut à tous les Paras, Para un jour Para toujours

                            --------------------------------------
Qui sera la lauréate du Prix Entrepreneure Responsable ?

http://www.europeanpwn.net/index.php?article_id=975

______________________

Je viens de recevoir un message de la Réunion,  Armaing dit : « Mon dumile commence à mollir », répondez lui comme moi que c’est normal à son âge.

Mais… tout va bien !

Je viens aussi d’avoir des nouvelles de Michel LASSERRE… ??? Oui ! C’est lui qui avait sauvé Françoise Sureau qui était sous l’eau.

--------------

Beaucoup d’entre vous m’ont demandé de ses nouvelles… voici la réponse trouvée par Michel :

16 kms de marche, de patins à vase et de natation... à 65 ans... Un grand bravo à notre collègue :-)

En passant, une info plus gaie !

http://www.youtube.com/watch?v=OldDjNdUiaI

Jean-Jacques Savin s'est récemment offert une traversée du bassin d'Arcachon.

Amitiés,

Michel

______________

Et JC nous dit :

 

Pour la " missAir ":
Plein de bonnes choses pour tous, pour les fêtes de fin d'année, de la gastronomie à l'aéronautique en passant par une "convivialité plus intime".
Beaucoup d'énergie pour entrer en 2013 et supporter la morosité en France, avec l'équipe qui dirige. La chasse aux sorcières ( à la Depardieu ), m'emmène à m'exiler vers Mada, pas pour les mêmes raisons....dommage...

On construit un bunker, sans eau ni électricité, enfin pas comme ici, pour vivre différemment; des bananes et des mangues c'est bon pour la santé; si certains veulent venir en cure, il reste du boulot et du soleil pour remplacer le sauna - accessoirement la plage pour .... le reste .


Alors prochain Bergerac Day à Nosy be ??
En tout cas Meilleur Voeux de Claudia et JCl , < kissss...!!

 _____________________

Alain cherche Corinne !

je cherche à contacter la belle Corinne je sais plus quoi qui avait fait la photo en chute en se faisant les ongles; elle était au Bergerac Day.

Bof ! ... non Bauf

------------------

‘’Triste Nouvelle’’

Le 7 décembre 2012,

Madame Odette ROUSSEAU BALESI nous a quittés.

Pour celles et ceux qui désirent l'accompagner, ses obsèques auront lieu le

Jeudi 13 décembre 2012 à 11 heures 15

Au Cimetière du Père Lachaise – Paris 20e

---------------------

Vidéo crash :

http://youtu.be/3BOqJSq0v-I   ......................................................................

 
---------------------------
Un message de Jean Derynal...........
 
Je voudrais savoir ce qu'est devenu Michel Aconin qui etait un des moniteurs avec Bernard Tesseire et Jean Biato pendant mon stage de l'ete 81. On m'a dit qu'il etait dans un club en region PACA mais je ne sais pas lequel.
  
Amities,
  
Jean
---------------------

 

Françoise Haye nous informe de la disparition d'une figure du parachutisme :

 

le décès Bernard Staub
ses obsèques se déroulerons vendredi 30 mars à 14h30 dans la ville de Nemours à église Saint Pierre de Nemours

Bernard Staub                                                 ------------------------

Expédié par la famille de Waubert

        Sky dive

http://www.iloveskydiving.org/view/videos/from-the-archives-skydiving-in-1978/

--------------

Pour les nostalgiques qui veulent s’initier au pilotage de l’AN2T (dit selon Martincourt le Tonton ou l’Antoine) AeroFly Professional Deluxe vous propose entre autres une version Antonov.

 

Bon vol !

 

http://www.aerofly.com/afpd/addons.html#addon3en

AN2T-.jpg

--------------------

 
Bref, quelques infos si vous ne les avez pas déjà :
  
Sky Capers :
  
Masters of the Sky (presque complet) :
  
Skydive :
  
et pour information, il est question que le film "Wings" de la même série (Carl Boenish) soit mis en ligne très prochainement.
  
Amitiés à tous,
 
Michel PRIK (Junior)

-----------------------------------------------------------------------

Largo Winch 2

sortie en salle le 16 février

Plus d'infos dans Para Mag

Par Patrick Passe

http://miss-air.over-blog.fr/ext/http://paramag.nuxit.net/

 

Un saut pour rire ...!  


Un parachutiste saute d'un pont...
 

Cliquez sur les liens

“l’esprit Bergerac” à Niort

La Ferté-Gaucher

I love sky

Avis de recherche

 Et si on recommençait tout !

Messages à toutes et à tous

Les-HV.jpgLes débuts de la médiatisation du parachutisme sportif
Les Hommes volants (Ripcord) est une série télévisée américaine en 76 épisodes de 26 minutes, en noir et blanc, créée par Léon Benson et diffusée en 1961

La Ferté-Gaucher

----------------

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 14:24

Cliquez sur les liens


Le Trombinoscope
en construction


Prix Évelyne Barrère
Bruno ROQUET
Henri de WAUBERT de GENLIS
Jacques LAFFITTE
Ramon LLADOS
Jean-Claude ARMAING

Jacques DRIOL

Pascal CHANSARD
Evelyne DALTON
Jean BIATO
Pierre GERBAL
Jean-Michel DALTON
Didier KLEIN
PRIK la famille
André SUIRE
Jacques Proust Bergerac et l'UCPA 
Brigitte MAITRE - Les Chrysalides 
Michèle GAYRAUD
Jacques MONTARON
Eliane FARBOS
MAHEU la Famille
Gérard TRINIDA
Christine et Tony SANCHO
Francis BESSETTE ou FB7
Florent GILLET
Alain BAUFUME
Jean-Jacques RAJADE
Françoise HAYE
Gaston BRUN
Patrick BOURGEOIS
Lionel ROMANIN
Anne-Marie BRANET
François LACORRE
Michel JEAN-ALBERT
Thierry COQUELET
Patrick BOURGEOIS
Anne-Marie BOYER
Dominique LECHNER
Jean-Marc SASSIER
Robin MILLS
Laurence ROQUET
Jean-Claude et Jeannine BLONDEL
Dominique du PATY de CLAM (Paris)
Nadine TIXIER
La création du centre par Claude Vigneau
Les Soeurs Binet : Arlette et Françoise
CHARLOT la sœur et le frère
Philippe MATHIEU
Catherine BERGE
Michel KOURLINE
Patrice PROUST
Christian TRANQUART
 

Pascale PERES Larché

Marie-Odile Barthomeuf

Valérie KENNY-BOURGUIGNON

Roch CHARMET

Corinne TERRASSE

Daniel GARUZ

jérôme LEMOINE

  Michel FOURNIER

Jean-Pierre MAUSSIRE

Karin MAGNIER

Maryvonne SIMON

Sylvie DAGUERRE

Rosemay de la Besse

Catherine SOULIEZ

Jean de REYNAL

Josette LOZINGUEZ

Guy SAUVAGE 

Odette Rousseau-Balési‏

Jean-Jacques SAVIN

Marie-France Hirigoyen

Pierre LARD

 
 
 

Jean Yves BERGERON

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 11:09

 Un grand bonjour à tous de la part de Michel Korline dit KouKou,

il nous envoie sa poésie photographique Thaîlandaise

P1020398 - copie

B Roquet
En fouillant dans mon ordinateur, je suis tombé sur une photo de "podium voltige et combiné" en compagnie de Bruno Roquet et de Gaby Verpillot.

Il me semble que cette photo a été prise à la suite de la 1ère Coupe des Alpes en Autriche en 1976 (siècle dernier)

En tout cas, fort émouvant.

Dans mes cartons, j'ai également un film super 8 des premiers vols de pente à Mieussy où Bruno figure en bonne place. Que de chutes et de gamelles nous avons vécues !


La Thaïlande comme je l'aime‏

Bangkok. Il est 22 heures, heure locale,
    
La température est encore proche de celle qui occupe mes longues journées, température que tu dois certainement connaître. Pour traiter mon courrier, je suis GetAttachment[3]confortablement installé blotti dans le canapé de l'hôtel avec en bruit de fond deux femmes exubérantes s'échangeant leurs points de vue qui, de mon propre avis, concernent le bébé qui gazouille dans le landau grinçant sous le va-et-vient permanent des moustiques qui entament leur repas.
   
Curieuse impression que celle que je ressens. Tout est à portée de main, à portée de regards. Les odeurs palpitent au rythme de mes pas et me conduisent parfois dans des endroits qui semblent si peu fréquentables (je ne parle pas des quartiers chauds, bien sûr!)
   
Et pourtant, là est l'essence de mes échanges, la force des sourires partagés associés à quelques connaissances de la langue thaï. Tous est comme je l'imaginais. Tout est enrobé de clairvoyance. Tout est à sa place, rien n'a changé, rien n'a bougé. La moindre deGetAttachment[4]mande, le moindre partage sont sujets à quelques plaisanteries, à quelques rires et parfois bien plus. L'appareil photo fait le reste, tout simplement et traque inlassablement un pan de mur ou une esquisse de sourire.
   
Je me délecte de ces moments qui ralentissent mon temps et qui s'attardent sur celui des autres. Il me procure parfois d'intenses satisfactions tant j'ai l'impression d'être chez moi. Ce pays est un miroir, miroir d'une enfance qui a pris naissance en Asie et qui semble se poursuivre sous une forme que je connaissais si peu. Etre entier avec soi-même, même lorsque l'esquisse de la solitude s'invite, parfois, peut-être pour me faire oublier certaines vérités enfouies depuis si longtemps dans ces terres rougies par le soleil et ravinées parfois par les pluies torrentielles.
   
Voila en quelques mots les prémices d'une nouvelle année... qui s'annoncent sous les meilleures auspices.


    Koukou


Pour le pavot, ce sera plus difficile d'en rapporter...
Bises thaï
Michel




 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 09:41

Ceux qui ont participé au Bergerac Day de cet été à Cahors savent les multiples effets positifs qu’il a engendrés (fort bien relatés d’ailleurs dans un rapport consultable sur ce site) et qu’il a permis à certains, les plus intellectuels d’entre nous sans doute, de mener, entre autres, une réflexion sur la place de l’homme dans le monde et l’analyse des principaux problèmes géopolitiques existants.

C’est dans cet esprit qu’il a été décidé d’envoyer une mission d’observation en Chine afin de réaliser, in situ, un large audit de la situation.

Elle était constituée de Jacques Driol assisté de Jia Peng, Pierre Gerbal et sa matraque, Alain Baufumé et Véronique.

L’équipe s’était munie de deux ouvrages pour mener à bien sa mission : le « Petit livre rouge des pensées de Mao Tsé Toung » et « Mes plus belles étoiles » de qui vous savez.  

Voici son rapport

Pour être immédiatement dans le bain nos avons voyagé avec Air China et, dès l’embarquement, une constatation s’imposait : les chinois sont beaucoup plus nombreux que les français. « Heureusement,  nous fît remarquer Véronique, qu’ils ne se sont pas tous assis du même côté, sinon nous n’aurions jamais pu décoller !»

Vol sans histoire, descente sur Pékin, salut à la grande muraille et on redécolle pour Shanghaï.

Là bas nous attendait la belle Jia Peng, dans une robe lamée de soie grège, bottines traditionnelles, cheveux tressés et casaque orange pour une première cérémonie du thé sur le tarmac de l’aéroport. Première découverte de l’empire du milieu, première émotion, nous savourons.

Il est maintenant environ 23 heures, les bruits de la ville nous parviennent assourdis, le ciel est éclairé des plus belles étoiles encore disponibles, le dépaysement complet. Nuit de Chine, nuit câline, la magie de l’Orient commençait à nous envelopper. Nous étions fatigués et heureux, nous allâmes nous coucher.

Levés tôt le lendemain matin parce que les chinois se lèvent tôt parce que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt et parce que c’est aux chinois que le monde va bientôt appartenir.

Levés tôt aussi parce qu’une nuit passée sur un matelas en contreplaqué, même à plusieurs épaisseurs, est agréable certes mais ne pousse pas à la grasse matinée. Levés tôt donc nous partîmes en repérage dans le centre ville où le choc visuel fût violent. Des gratte ciels tous plus beaux et plus hauts les uns que les autres et qui le seront moins demain que ceux qui se construisent aujourd’hui ; des chantiers innombrables travaillant jour et nuit, des nœuds autoroutiers impressionnants, des magasins de luxe affichant des prix insultants.

Et dans tout cela, nous au milieu d’une partie des 700 millions de petits chinois dont nous parlait Jacques Dutronc qui vont et viennent sur leurs cyclomoteurs électriques, petites fourmis industrieuses qui font avancer le pays.

Il y a plein de pauvres, il y a plein de riches, il y a plein de chinois.

Même s’il y a parfois quelques étrangères fortunées, monégasques ou non, qui viennent s’y défouler, il est impressionnant de voir que les produits de luxe à prix astronomiques sont là et s’écoulent par milliers. Il y a donc beaucoup de chinois qui ont beaucoup d’argent.

Une règle économique de base dit que s’il y a des riches quelque part il y a des pauvres à côté. Dans le cas de la Chine s’il y a beaucoup de chinois qui ont beaucoup d’argent il y en a encore beaucoup plus qui n’en ont pas ; c’est vrai, on les a vus.

Les jours suivants nous continuâmes nos recherches et nos observations à travers la ville mais comme le lecteur se fout probablement complètement de savoir que nous avons visité ceci et observé cela nous ne le raconterons pas. D’ailleurs les librairies sont pleines de livres d’explorateurs et rien n’est plus ennuyeux que de subir les photos de vacances des voisins ou les récits de voyage de Tartarins à la petite semaine de notre espèce.

Ici s’arrête donc le récit de notre voyage à Shanghaï ou presque car nous pouvons quand même juste avant de conclure rapporter une ou deux anecdotes propres à faire sourire.

Dire tout d’abord qu’il y a de bonnes affaires à réaliser dans ce temple du commerce sans même avoir besoin de chercher beaucoup comme, par exemple, l’achat pour quelques yuans de stylos Mont Blanc qui seront bien utiles aux écrivains ayant un deuxième tome de leurs mémoires à rédiger. L’affaire est intéressante sauf si l’on se retrouve avec de la monnaie rendue en faux billets pour l’achat de ce faux Mont Blanc.

Cette anecdote fait penser au regretté Coluche qui disait : « La police est là pour nous protéger mais qui nous protège de la police ? » que nous complèterons par : « Et qui protège la police ? » Malheureusement personne et c’est ainsi que Pierre Gerbal fût la cible des pickpockets qui lui ont dérobé notre bourse commune. Ca énerve !

Au marché des bonnes affaires on trouve aussi bien évidemment les montres . Les actuelles et les anciennes. Jacques a ainsi pu s’offrir une pièce ancienne et très rare, lui a dit le marchand, d’une grande maison suisse. C’était une véritable affaire et il a pu constater effectivement que tous les autres marchands de la rue offraient cette même antiquité à un tarif plus élevé.

Véronique de son côté n’a pas voulu être en reste et son intérêt s’est porté sur un I Pod Nano de belle facture. La rouée, qui connaissait les usages, a discuté que dis-je a bataillé, bien plus a ferraillé pour écraser le prix demandé et, de fait, l’a ramené de 680 yuans à 350 yuans ! A ce stade là elle a topé et emporté son article. Le stade suivant s’est passé dans le magasin d’en face où une vendeuse a offert le même produit à 150 yuans. Colère de notre consommatrice qui retourna au premier magasin et réussit ce qui n’avait jamais encore été réalisé c'est-à-dire à faire rendre gorge, soit 100 yuans, à la première vendeuse qui n’a vraisemblablement toujours pas compris ce qui lui était arrivé.

Mais de Mont blanc en Rolex, de Vuitton en Apple nos valises se remplissaient et nos jambes fatiguaient ; un bon massage s’imposait, un massage de pieds par exemple qui consiste curieusement à commencer par se faire massacrer le cou et les épaules avant d’en venir aux petits petons durant une heure de temps. On en repart guilleret en se demandant si cela a fait du bien tout en sachant que cela n’a fait aucun mal.

Il y a aussi le massage de tête qui chasse les mauvaises énergies en se faisant tapoter le crâne pendant un quart d’heure avec ce qui ressemble à un paquet de spaghettis.

Avec le jour du retour qui se profilait émergeait le devoir de rédiger notre rapport et d’en dégager les faits marquants : qu’avions nous vu en deux semaines et quel enseignement en tirer ?

Nous avions vu tout d’abord des jolies filles !

 Beaucoup évidemment puisqu’il y a beaucoup de chinoises. On nous avait dit que les chinois tuaient les bébés filles ; nous pouvons témoigner qu’il en reste encore pas mal, et même des pas mal.

On nous avait dit aussi que les chinois ne souriaient jamais et méprisaient l’étranger. Nous avons fréquemment échangé sourires et plaisanteries malheureusement limités par notre méconnaissance de la langue. De plus il est courant là bas qu’un passant s’arrête et propose son aide au malheureux étranger en perdition; le chinois est urbain.

La Chine est sale. Peut-être mais pas partout. Shanghaï est propre et le métro rutilant. Peut-être que le fait de manger les chiens empêche ceux-ci d’orner les trottoirs comme ils aiment à le faire en France.

On nous avait aussi prévenus que les chinois écrivent en vermicelle  et parlent chinois. C’est vrai et c’est un gros problème pour survivre là bas, sauf pour eux.

Voici donc ce qu’en quelques divagations et libres interprétations notre pseudo mission scientifique a eu envie de rapporter à ceux qui n’en faisaient pas partie. Nous sommes donc rentrés comme prévu et avons retrouvé notre patrie chérie, ses grèves, ses crottes de chien, ses rond points fleuris et autres éléments qui nous caractérisent. Pendant ce temps les chinois vont, viennent, ferment leur gueule et bossent. Eux qui bouffent déjà du serpent et de la tortue, du chien et du crapaud vont bientôt s’offrir une Europe bien grasse sans grande difficulté.

Partager cet article
Repost0